Connectez-vous
Mise à jour le Apr 14, 2018
Flash Info
Diprostene injectable : rupture de stock effective
Umax LP 400µg (Tamsulosine) : remise à disposition normale

Le contrôle de gestion

Concepts fondamentaux de la gestion des stocks

Le stock de médicament doit pouvoir fournir aux patients tous les médicaments qui sont nécessaires. Les médicaments doivent être présents au bon moment et à toute heure. La somme totale des stocks d’un système d’approvisionnement peut être importante et son entretien coûteux. C’est pourquoi une gestion efficace et rigoureuse des stocks est indispensable.

Le défi principal de la gestion des stocks de médicaments est d’arriver à équilibrer les avantages d’avoir des quantités suffisantes en stock et les coûts qu’impliquent la tenue de ces stocks :

Les avantages : un stock protège contre les incertitudes de l’approvisionnement, permet des achats en grosses quantités, améliore l’efficacité de la distribution et peut être utilisé pour prévoir les variations saisonnières de la consommation.

Les coûts : incluent les coûts du capital médicament engagé (un stock est comme l’argent à la banque) et ceux du stockage (frais de stockage, péremption, détériorations, casses...).

Les stocks comportent des stocks de roulement et des stocks de sécurité. Le stock de roulement est celui avec lequel on travaille. Le stock de sécurité est onçu pour éviter les ruptures mais s’il est trop important, il coûte cher et peut amener certains produits à se périmer.

Le Contrôle des Stocks

Le contrôle doit être régulier pour permettre une bonne maîtrise de gestion, minimiser les pertes et situer les responsabilités en cas de problèmes. Les contrôles seront exercés tant sur la qualité des médicaments (dates de péremption, conditions de conservation, état des médicaments) que sur les quantités détenues en stock (disponibilité suffisante et exactitude des stocks).

Pour contrôler le stock, il faut faire régulièrement un inventaire. L’inventaire est le stock qui existe à un moment donné. Il s’agit de faire la liste et de compter tout ce qui est physiquement présent dans la pharmacie, puis de valoriser le stock disponible de médicaments et de consommables.

Le but du contrôle est de vérifier que le stock est bien géré :

  • La bonne qualité du rangement et des conditions de stockage.
  • Les quantités constatées correspondent aux indications figurant sur les différents outils de gestion de stock. L’inventaire permet également de se rendre compte si le stock est adapté aux consommations.
  • Les quantités disponibles sont bien adaptées à l’activité.
  • Le stock de sécurité est suffisant.
  • L’inventaire du stock MEG et consommables est un élément essentiel pour effectuer le bilan financier.

Les contrôles doivent être effectués par un aide-pharmacien ou le pharmacien lui même pour vérifier son propre travail et l’exactitude des informations qu’il a portées sur les outils de gestion. Il devra s’assurer régulièrement que :

  • la qualité du rangement et du stockage est assurée.
  • les quantités notées sur les fiches de stock au moment des entrées et des sorties sont exactes et que la balance correspond au stock disponible.
  • les quantités, minimum à détenir (stock de sécurité) par médicament sont bien en stock.
  • les calculs de consommation moyenne mensuelle sont effectués à chaque trimestre.
  • les inventaires prévus sont effectués dans les temps.

 

Plus dans cette catégorie : « LES OUTILS DE GESTION